Agenda

puce pr�c�dent | suivant puce

Juillet
L M M J V S D
    1

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


2

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


3

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


4

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


5

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


6 7 8 9 10 11

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.


12

Rendez-vous de la journ�e :

Exposition "Nucléaire et société : de la connaissance au contrôle"

Lieu : Musée des Sciences à Laval.




Toutes les dates

Actualit�s

Huit instituts s'engagent sur la création d'une structure européenne (ERA) visant à l'intégration leurs programmes de recherche en radioécologie

Suite à une initiative de l’IRSN, huit organismes européens majeurs dans le domaine de la recherche en radioécologie (IRSN-France, BfS-Allemagne, CIEMAT-Espagne, STUK-Finlande, SSM-Suède, CEH-Royaume-Uni, NRPA-Norvège, SKE/CEN-Belgique) viennent de signer un Memorandum of Understanding sur la création d’une structure baptisée « Alliance Européenne en Radioécologie » (ERA - European Radioecology Alliance).

Le but de cette alliance est de parvenir, à terme, à une intégration de leurs programmes de recherches dans le domaine de l’évaluation de l’impact des substances radioactives sur l’homme et l’environnement.
Pour cela, ces organismes vont élaborer, dans les mois qui viennent, un « Agenda Stratégique de Recherche » qui vise à définir et prioriser les axes de recherches pour les 15 ans à venir. Cet agenda définira aussi les actions à mener, au niveau européen, dans le domaine de l’optimisation de l’utilisation des installations de recherche, de la formation en radioécologie et de la gestion des connaissances.
> Lire le Memorandum of Understanding (document PDF).


L'IRSN rend public un rapport d'expertise et des recommandations relatives à l'utilisation de très petits faisceaux en radiothérapie stéréotaxique

Suite aux surexpositions aux rayonnements ionisants de patients traités par radiothérapie stéréotaxique en à l’hôpital Rangueil de Toulouse , l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) ont demandé à l’IRSN d’établir un protocole national d’étalonnage des mini-faisceaux en lien avec des experts de la Société Française de Physique Médicale (SFPM) et de la Société Française de Radiothérapie Oncologique (SFRO).

L’IRSN a réuni ces experts au sein d’un groupe de travail qu’il a animé pendant près d’une année. En décembre, le groupe de travail a remis son rapport et ses recommandations à l’ASN et à l’AFSSAPS.

Les conclusions de ce rapport ont été présentées par l’IRSN au Groupe permanent d’experts en radioprotection médicale (GPMED). A partir de celles-ci, le GPMED a rendu son avis à l’ASN en mars. Celle-ci vient de rendre public sa position.

> Lire la note d’information

Avis de l'IRSN sur le bilan du réexamen de sûreté mené par EDF dans le cadre de la troisième visite décennale des réacteurs de 900 MWe

Les réexamens de sûreté sont devenus une pratique courante et une étape périodique incontournable de la vie des centrales électronucléaires françaises : ils visent à se réinterroger sur leur sûreté de façon approfondie et à définir, quand cela est possible, des améliorations permettant de hausser leur sûreté à un niveau proche de celui des centrales de conception récente.

Le 20 novembre, en réponse à la demande de l’ASN, l’IRSN a présenté au Groupe permanent d’experts pour les réacteurs nucléaires son avis sur le bilan du réexamen de sûreté des 34 réacteurs à eau sous pression de 900 MWe mené par Electricité de France, préalablement aux premiers arrêts des réacteurs pour leurs troisièmes visites décennales.

> Lire l’Avis de l’IRSN

La prise en compte du risque sismique pour les sites des installations nucléaires

  

A l'occasion du 100ème anniversaire du séisme de Lambesc, l'IRSN met en ligne un dossier sur la prise en compte du risque sismique pour les sites des installations nucléaires.

La commémoration du séisme de Lambesc du 11 juin 1909 est l’occasion de rappeler que, même si le territoire métropolitain ne connait qu’une sismicité modérée, des séismes destructeurs peuvent s’y produire.

Pour ce qui concerne les installations nucléaires, l’aléa sismique est pris en compte dès la conception des installations et fait par la suite l’objet de réévaluations régulières, pour tenir compte de l’évolution des connaissances. Un texte para réglementaire (Règle Fondamentale de Sûreté) indique une méthode acceptable pour déterminer « l’aléa sismique » à retenir pour ces installations ; cette méthode s’appuie sur l’analyse de données géologiques et sismologiques pour définir in fine des mouvements sismiques caractéristiques du site.

Afin d’améliorer ses connaissances en matière d’aléa sismique, l’IRSN conduit des programmes de recherches tant dans le domaine de la géologie que dans celui de la sismologie. C’est en particulier le cas dans la vallée de la moyenne Durance où se trouve une faille caractérisée par une sismicité régulière, où l’IRSN a conduit durant la dernière décennie des travaux qui ont permis de cartographier et de mieux comprendre le fonctionnement de la faille de la Moyenne Durance. Certains résultats de ces travaux ont permis de préciser l’aléa sismique pour le site de Cadarache, notamment par une localisation plus précise de la faille active la plus proche du site.

Les résultats des travaux présentés dans le dossier et d’autres travaux de l’IRSN pourront conduire à terme à des aménagements de l’approche retenue pour la détermination de l’aléa sismique pour les sites d’installations nucléaires.

> Consulter le dossier "Le risque sismique et les installations nucléaires".

Toute l'actualité