Accueil  >  Toute l'actualit�

Rapport "Radioactivit� des eaux de forage autour du site de Tricastin-Pierrelatte"

L'IRSN rend publics les résultats d'une étude menée de septembre à juin sur la radioactivité des eaux de forage autour du site de Tricastin-Pierrelatte

A l’automne, l’IRSN a entrepris, en coopération avec les DDAS du Vaucluse et de la Drôme et avec AREVA, une étude de radioécologie afin d’évaluer le marquage radiologique des eaux de la nappe phréatique autour du site de Pierrelatte/Tricastin, eaux qui sont couramment utilisées pour l’agriculture et pour l’alimentation.

Le rapport final de cette étude a été approuvé le 10 juin, et a été présenté à la Commission d’Information auprès des Grands Equipements Energétiques du Tricastin (CLI Tricastin) le 4 juillet dernier.

Ce rapport montre que :
     - la plus grande partie du territoire étudié présente une concentration en uranium des eaux de la nappe conforme à ce qui peut être attendu naturellement, de l’ordre de un microgramme d’uranium par litre ;
     - en deux points de ce territoire situés en aval hydraulique des installations du Tricastin, jusqu’à la région de Bollène, apparaissent des concentrations en uranium supérieures au bruit de fond, de l’ordre de quatre à dix, voire ponctuellement seize microgrammes d’uranium par litre (avec une composition isotopique qui est en première approximation celle de l’uranium naturel).

Télécharger le rapport « Radioactivité des eaux de forage autour du site de Tricastin-Pierrelatte ».

Consulter le dossier "Incident à l'usine Socatri de Tricastin".

Consulter la carte interactive des résultats des mesures de surveillance de l'environnement (données mises à jour le 15/07/08).

Pr�l�vement d'eau

Rejet accidentel d'uranium de l'usine Socatri : L'IRSN publie les premiers résultats de ses mesures

Les premiers résultats des mesures de l’eau (eaux de surface et nappe phréatique) de l’IRSN confirment ceux de l’exploitant, à savoir la diminution régulière de la concentration en uranium dans les eaux des rivières situées en aval de SOCATRI, pour atteindre depuis hier une valeur proche de la normale, soit de l’ordre de quelques microgrammes par litre. S’agissant des eaux des nappes phréatiques, les concentrations en uranium mesurées ne montrent pas jusqu’ici de contamination liée au rejet accidentel.  

- Lire le communiqué de presse "Rejet accidentel d’uranium de l’usine SOCATRI : Les premiers résultats des mesures publiés par l’IRSN ne montrent pas de contamination de l’eau de la nappe phréatique autour du site".

- Lire la note d'information du 11 juillet mise à jour à 19h30 : le "Bilan des résultats de surveillance de l'environnement à la suite du rejet accidentel d'effluent liquide contenant de l'uranium à l'usine SOCATRI".

- Consulter la carte interactive des résultats des mesures de surveillance de l'environnement.

- Lire la note d'information du 11 juillet à 13h00 : le "Bilan des résultats de surveillance de l'environnement à la suite du rejet accidentel d'effluent liquide contenant de l'uranium à l'usine SOCATRI".

- Consulter le dossier "Incident à l'usine Socatri de Tricastin".

Incident à l'usine Socatri de Tricastin

Suite à la fuite d'une solution contenant de l'uranium à l'usine Socatri de Tricastin le 7 juillet, l'IRSN publie un dossier regroupant ses notes d'informations sur l'incident.

Consulter le dossier

Note d'information : Fuite d'une solution contenant de l'uranium à l'usine SOCATRI du Tricastin

Le 7 juillet vers 23h00, le débordement d'une cuve d’entreposage de la station de traitement des effluents uranifères de l'usine Socatri du Tricastin a entraîné la fuite d'une solution contenant de l'uranium.

Télécharger la note d'information de l'IRSN (fichier PDF).

Accès aux pages < 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 >

Annexe

Cette page affiche la liste des derni�res actualit�s publi�es sur ce site class�es par ordre chronologique. Utiliser la navigation en bas de page pour consulter les actualit�s plus anciennes. Vous pouvez �galement vous inscrire � la lettre d'information pour �tre inform� des mises � jour du site.