Accueil  >  Communiqués de presse et notes d'information  >  Communiqués de presse

L'IRSN rend public un rapport d'expertise et des recommandations relatives à l'utilisation de très petits faisceaux en radiothérapie stéréotaxique

10/07 - Note d'information

Suite aux surexpositions aux rayonnements ionisants de patients traités par radiothérapie stéréotaxique en à l’hôpital Rangueil de Toulouse1, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) ont demandé à l’IRSN d’établir un protocole national d’étalonnage des mini-faisceaux en lien avec des experts de la Société Française de Physique Médicale (SFPM) et de la Société Française de Radiothérapie Oncologique (SFRO). L’IRSN a réuni ces experts au sein d’un groupe de travail qu’il a animé pendant près d’une année. En décembre, le groupe de travail a remis son rapport à l’ASN et à l’AFSSAPS.

Les réflexions du groupe de travail se sont appuyées sur une revue de la littérature internationale dans ce domaine, sur une enquête nationale menée auprès des centres utilisateurs pour connaître les pratiques actuelles de dosimétrie des mini-faisceaux, et sur la mise en place par l’IRSN d’une campagne de mesures afin de connaître les données caractérisant les mini-faisceaux utilisés par les différents systèmes de stéréotaxie en utilisant différents types de détecteurs disponibles à l’heure actuelle.

Le rapport du groupe de travail  formule des recommandations quant à l’utilisation des mini-faisceaux en radiothérapie stéréotaxique tout en prenant en compte les difficultés techniques actuelles pour leur étalonnage.

Les conclusions de ce rapport ont été présentées par l’IRSN au Groupe permanent d’experts en radioprotection médicale (GPMED). A partir de celles-ci, le GPMED a rendu son avis à l’ASN en mars (lire l'avis du GPMED sur le site de l'ASN). Celle-ci vient de rendre public sa position (lire la prise de position de l'ASN).

Les principales recommandations du groupe de travail IRSN/SFPM/SFRO sont les suivantes :

- En raison des bénéfices thérapeutiques obtenus par radiothérapie stéréotaxique utilisant de très petits faisceaux (< 10 mm), et malgré les incertitudes sur la mesure de la dose délivrée, il n’est pas recommandé de suspendre leur utilisation.

- Des procédures sont proposées pour mesurer les caractéristiques des mini-faisceaux. En particulier, il est recommandé de ne pas se limiter à un seul type de détecteur et de rester critique par rapport aux recommandations des constructeurs.

- Il est recommandé d’étendre, au cas des mini-faisceaux, les contrôles réglementaires définis par l’AFSSAPS pour les installations de radiothérapie.

- La campagne de mesures dans différentes installations et avec différents détecteurs, initiée par l’IRSN avec le groupe d’experts afin d’améliorer la connaissance de la dose délivrée par les plus petits faisceaux (< 10 mm), doit être poursuivie.

- Au plan national, il est recommandé de soutenir les recherches en cours afin d’aboutir rapidement à l’établissement d’une référence métrologique en matière de dose délivrée par les mini-faisceaux. 

Enfin, dans le cadre de sa mission de recherche et développement, l’IRSN a entrepris des actions visant d’une part, à qualifier différents détecteurs disponibles actuellement sur le marché ou en cours de développement, et d’autre part, à proposer des protocoles d’étalonnage propres aux mini-faisceaux utilisés en radiothérapie stéréotaxique.

> Télécharger le La radiothérapie stéréotaxique ».


Retour

Annexe

Si vous souhaitez recevoir réguli�rement les communiqués de presse de l'IRSN, abonnez-vous � la lettre d'information

Communiqués de presse

Dossiers de presse