Accueil  >  Sûreté des installations

Sûreté des installations

Vérifier la conformité, caractériser ou contrôler les instruments de radioprotection

Pour vous aider à caractériser, contrôler ou homologuer vos appareils de mesure, de surveillance ou de contrôle dans le domaine de la radioprotection, l’IRSN vous propose des prestations étendues d’études et d’essais sur la base de normes françaises ou internationales.

Photo IRSN


Nos moyens

L’IRSN dispose, sur le site de Saclay, d’un Centre Technique d’Homologation de l’Instrumentation de Radioprotection (CTHIR) pouvant s’appuyer sur ses propres laboratoires et sur un réseau de laboratoires extérieurs appartenant à des organismes partenaires (CEA, EMITECH,…) dont les compétences techniques sont avérées par une certification, une accréditation ou un audit d’évaluation.


Nos références

Plus de 25 années d’expérience dans la réalisation d’études en radioprotection pour le compte d’organismes institutionnels (CEA, AREVA, EDF, les armées) et de fabricants français et étrangers de matériels.

Bonne connaissance des référentiels liée à une forte implication dans les groupes de travail chargés de l’élaboration des règlements et des normes (UTE, CENELEC, CEI).


Les prestations proposées par l'IRSN

L’Institut réalise des études couvrant tous les systèmes d’instrumentation en matière de radioprotection : dosimétrie (environnement, ambiance, individuelle), mesure de contamination (eaux, surface, aérosols), criticité,…

Nous nous chargeons :

■ ld’établir les programmes d’essais relatifs à la caractérisation et au contrôle des instruments de radioprotection ;

■ de procéder aux essais d’évaluation des instruments de radioprotection ;

■ de prononcer une “Homologation CTHIR” lorsque l’évaluation d’un instrument est conforme à la totalité des prescriptions d’une norme en vigueur ;

■ de répondre à toute demande d’expertise d’instrumentations nucléaires et de radioprotection.


Nos ressources

Le CTHIR bénéficie d’un ensemble de moyens d’essais et d’équipements, propres à l’IRSN, comprenant notamment :

• des bancs d’essais dynamiques (banc ICARE) pour l’étalonnage des moniteurs de contamination atmosphérique à l’aide d’aérosols radioactifs calibrés en taille ;

• des moyens d’irradiation et métrologiques concernant les rayonnements ionisants (irradiateurs multi-sources 137Cs et 60Co, générateurs X,…) et les neutrons (irradiateur VAN GOGH, accélérateur AMANDE,…) ;

• une cellule d’irradiation panoramique au cobalt 60 (cellule IRMA) permettant d’effectuer des expositions au rayonnement gamma ;

• des logiciels de simulation utilisant des techniques de calcul Monte Carlo à N particules (MCNP et MCNPX).

Pour certains types d’essais, le CTHIR fait appel aux équipements de ses partenaires (CEA, pour les essais de criticité ou les essais sous contrainte de température et d’humidité ; EMITECH, pour les essais relatifs à la compatibilité électromagnétique et les essais d’environnement).


Déroulement d'une étude

Syst�me de d�tection d�accident de criticit� homologu� par le CTHIR

Système de détection d’accident de criticité homologué par le CTHIR

Nos évaluations sont réalisées dans le cadre d’un Système Qualité certifié ISO 9001 version par l’AFAQ depuis décembre.

Le processus mis en oeuvre par le CTHIR comprend les étapes suivantes :

■ analyse de la recevabilité de la demande ;

■ rédaction d’un programme d’essais et de contrôles, soumis au client pour accord ;

■ établissement de la proposition technique et financière fixant les coûts, les délais et toutes les exigences d’ordre technique et documentaire ;

■ suivi des essais, collecte et analyse des résultats, rédaction d’un rapport d’évaluation ;

■ en cas de conformité de l’appareil à l’ensemble des exigences d’une norme, établissement d’un certificat “d’Homologation CTHIR”.


 CADRE REGLEMENTAIRE ET NORMATIF

Les programmes d’essais sont élaborés sur la base de normes françaises (AFNOR-UTE), européennes (CENELEC) ou internationales (ISO, CEI).

Du fait de sa participation aux groupes de travail de normalisation, le CTHIR a la connaissance des projets ou des révisions en cours ; il pourra vous conseiller sur les référentiels les plus pertinents pour répondre à votre demande.

Votre démarche peut s’inscrire dans le cadre du développement ou de la mise au point d’un appareil, pour déterminer la conformité aux spécifications d’un cahier des charges, ou pour répondre à des exigences réglementaires (par exemple, l’arrêté du 6 décembre relatif à la dosimétrie passive et l’arrêté du 26 octobre définissant les modalités de contrôle en radioprotection).


 

Adresse postale :
Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
DSU/SERAC/CTHIR
Jacques Corbière

Saclay
Boîte postale 68
91192 Gif-sur-Yvette Cedex